Le lancer de couteau est un art ancien. Les personnes l’ont utilisé depuis plusieurs années pour plusieurs raisons: comme une forme d’auto-défense, comme arme de chasse ou encore comme un divertissement.

Au fil des années les gens sont devenus habiles et précis en découvrant et fabriquant des couteaux qui possèdent le poids et taille parfaite pour cette activité.

Cependant un couteau de lancer de qualité n’a pas une grande utilité si on ne sait pas comment lancer un couteau.

Dans cette article, vous trouverez des informations et conseils sur la prise en main à utiliser pour être le plus efficace possible.


 

Prise marteau Vs Prise par la pointe en pincement

 

Couteau Boker Mini BO-KRI en acier inox avec sa forme ergonomique permettant de le lancer aussi bien par la lame que le manche

Une des clés pour lancer un couteau avec précision est la façon dont il est saisi. Il y a deux méthodes de base pour saisir un couteau de lancer. Il s’agit de la prise marteau par le manche et la prise par la pointe en pincement. Une fois que vous comprendrez comment tenir les couteaux de lancer, alors vous serez capables de développer de meilleures techniques de lancer. Ces pratiques ont été améliorées avec tant d’exactitude que certains lanceurs de couteau expérimentés, en raison de la façon dont est saisi le couteau, et le nombre d’heures de pratique, sont capables de pratiquer ce sport en prenant un maximum de plaisir avec la sécurité nécessaire.

 

Comment lancer avec une prise marteau ?

Beaucoup de personnes trouvent la prise marteau plus facile concernant la façon de tenir le couteau. Comme son nom l’indique, cette technique de lancer exige que le lanceur de couteau le prenne comme s’il prenait un marteau. Le pouce vient se refermer sur les autres doigts. Il peut aussi est placé sur la partie dorsale du couteau, zone qui est appelée l’épine. Cette méthode est censée aider les gens à obtenir une meilleure précision pour viser. Savoir bien viser est crucial si vous souhaitez effectuer des jets compliqués.

Une fois que vous avez une bonne adhérence sur le couteau, l’étape suivante consiste à tenir le bras dans la bonne position. Le moyen le plus efficace de le faire est de garder le poignet raide tout en se préparant à jeter. Dans le cas contraire le couteau pivotera de façon incontrôlable, ce qui peut être très dangereux. Si vous utilisez un couteau bien aiguisé, il est essentiel que vous utilisiez la prise par le manche du couteau, sinon si le couteau possède une lame émoussée (non coupante), il est tout à fait possible de saisir directement la lame.

Le poids du couteau est également un facteur important pour choisir le type de prise à adopter. Les couteaux plus lourds sont mieux contrôlés lorsque le lanceur utilise la prise marteau.

Lorsque vous aurez maîtrisé la prise en main, il sera alors temps de commencer à réellement pratiquer votre lancer.
Prenez le couteau par le manche, tenez votre bras devant vous pour viser en gardant vos yeux sur la cible. Une fois à l’aise, pliez votre coude à 90 degrés, placez votre main derrière et à côté de votre tête, balancez ensuite rapidement votre bras vers l’avant et libérez le couteau directement sur la cible.
Parfois, le couteau tourne vers l’avant quand vous le lâchez. Occasionnellement, il peut même tourner en arrière. Dans les deux cas cela signifie que vous avez mis trop d’élan vers l’avant ou vers l’arrière sur le couteau et que le mouvement de votre poignet est trop rapide et pas assez raide. Essayez d’ouvrir votre main au moment de relâcher sans trop de pression vers le bas. Une libération douce est critique et vous devrez également diminuer la quantité de force que vous avez utilisée.

 

Comment lancer avec une prise par la pointe en pincement?

La prise par la pointe est la meilleure méthode lors de l’utilisation de couteaux plus petits.
Sur un couteau émoussé (lame non coupante), le pouce et l’index doivent être utilisés pour saisir le couteau, avec le couteau en alignement avec le pouce. Cela devrait se faire d’une manière qui transforme le couteau presque en une extension du bras. Il doit former une ligne droite avec le bras, de votre coude complètement jusqu’au bout du couteau. En utilisant environ 2/3 de votre index enroulé, vous devez appuyer sur le couteau contre le pouce.
Cette prise peut également être appliquée en tenant le manche du couteau mais la méthode la plus répandue reste par la pointe de la lame.

La prise en pincement peut aussi être utilisée sur des couteaux plus lourds ou pour lancer plus loin. Pour ce faire, elle a besoin d’une légère modification. Lorsque les couteaux sont plus lourds, ou que vous souhaiter les jeter à une distance supérieure, vous devrez alors utiliser le doigt du milieu en plus du pouce et de l’index pour saisir la lame. Certaines personnes trouvent qu’ils ont plus de contrôle quand ils soutiennent également le couteau avec le bout des doigts. Votre doigt du milieu (le majeur) est utilisé pour localiser le centre de gravité du couteau ou le point de balance. Utilisez votre pouce et votre majeur pour pincer le couteau au centre de gravité. Ensuite, mettez votre index sur l’épine du couteau.

Pour les couteaux aiguisés sur un seul côté, il est tout à fait possible de tenir le couteau soigneusement et le jeter en utilisant la prise en pincement. Il est important de tenir le couteau avec beaucoup d’attention lorsque vous utilisez cette prise. Assurez-vous que la lame ne s’étend pas trop loin dans la paume de votre main, ou vous pouvez être en danger de vous couper. Maintenez le couteau de sorte que le tranchant soit à l’opposé de vos doigts. Cependant tenez le couteau assez fermement pour qu’il ne glisse pas hors de votre main trop tôt mais ne le tenez pas non plus trop serré. Cette technique est généralement utilisée pour lancer de manière horizontale. Un lancer détendu est habituellement un lancer précis, ce qui est une des choses à maîtriser dans ce sport.

Pour jeter vers la cible, tendez votre bras à un angle de 90 degrés par rapport à votre torse et amenez le derrière votre oreille. Votre pouce doit être orienté vers l’arrière. Enclenchez rapidement votre main vers le bas et vers l’extérieur. Cela devrait faire le couteau aller directement de votre main vers la cible…avec un peu de pratique quand même.

En fonction de la prise que vous utilisez le pouce ou l’index dirige le couteau. Ce doigt de guidage permet au couteau de résister à l’impulsion de trop pivoter et aide à le garder sur la cible. Il est important pour les personnes qui apprennent à lancer des couteaux d’utiliser les mêmes mouvements du bras et du corps et la même quantité de force à chaque fois qu’ils jettent de façon à pouvoir corriger et comparer leurs jets. Il est recommandé qu’ils commencent à environ 4,5 mètres de la cible pour une prise marteau pour effectuer un tour complet et 2 mètres avec la prise par la pointe pour un demi tour. Quand ils peuvent contrôler constamment le nombre de fois que le couteau tourne et touche la cible, ils peuvent se déplacer en arrière.
Un lancement fluide est essentiel quand vous utilisez une de ses deux prises. Développer la bonne technique prendra du temps. Toutefois, si vous aimez ce sport, ce sera une activité passionnante et divertissante. Vous saurez le nombre exact de fois que le couteau tourne avant d’atteindre la cible. Cela vous permettra de décider si vous devez tenir la poignée ou la lame lors du lancer de couteau.

Il y a des avantages et des inconvénients dans chaque méthode de projection. La clé du succès consiste à développer un mouvement doux et uniforme en maintenant une bonne posture et donner suite au lancement pour effectuer des corrections et par conséquent progresser.